Votre pub ici, contactez-nous.

75 ans des Droits de l’homme : Raïmath Djibril Moriba appelle à une nouvelle ère pour l’émancipation de la femme

Date:

À l’occasion de la célébration, dimanche 10 décembre, des 75 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) l’ONG « Femmes engagées pour le Développement », à travers sa présidente, Raïmath Djibril Moriba, a laissé un message à l’endroit des femmes et des filles.

Les 75 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme est pour Raimath Djibril Moriba, une occasion de reconnaissance des effets de ce document sur les femmes. « En ce 10 Décembre, nous sommes reconnaissantes des acquis en faveur du genre humain et particulièrement des prouesses considérables à l’endroit du « Genre féminin ».» a-t-elle fait savoir dans son message.

Pour elle, « les Droits de l’homme, c’est aussi une prise de conscience individuelle avant d’être collectivement avérée. »

A en croire ses propos, des défis restent à relever surtout en matière de l’émancipation des femmes et filles. Et le concept prônés par l’ONG FED et AFESMIB à travers la Renaissance de la femme apparaît comme une solution idéale. Ce concept « est cette approche qui intègre un nouveau leadership et une vision éclairée et constructive des Droits de la femme selon ses besoins et sa capacité d’adaptation en tenant compte de son contexte de vie » précise Raimath Djibril Moriba, qui appelle à une nouvelle ère pour le genre féminin. L’objectif n’est rien d’autre que « s’éveiller pour favoriser une effective émancipation des femmes et des filles ».

« Pour y arriver, il urge d’appréhender les Droits au prisme du contexte économique, social et culturel » recommande la présidente de l’ONG FED dans son message.

Lire intégralité du message de Raimath Djibril Moriba, Présidente de l’ONG FED

Cher(es) Ami(es),

Les Droits de l’homme,c’est aussi une prise de conscience individuelle avant d’être collectivement avérée.
Engageons- nous, vers un changement de paradigmes qui induit une nouvelle approche et une nouvelle vision des Droits, surtout en ce qui concerne les femmes et les filles.

Une nouvelle ère doit donc, s’éveiller pour favoriser une effective émancipation des femmes et des filles. Le concept de la Renaissance de la femme mis en œuvre par Le consortium FED ONG et AFESMIB, est cette approche qui intègre un nouveau leadership et une vision éclairée et constructive des Droits de la femme selon ses besoins et sa capacité d’adaptation en tenant compte de son contexte de vie.

En ce 10 Décembre, nous sommes reconnaissantes des acquis en faveur du genre humain et particulièrement des prouesses considérables à l’endroit du « Genre féminin ». Toutefois, de grands défis restent à relever pour atteindre l’égalité pouvant conduire au développement escompté dans notre environnement Africain. Pour y arriver, il urge d’appréhender les Droits au prisme du contexte économique,social et culturelles. Cela y va de l’intérêt de tous et surtout de l’équilibre des familles et de la société qui doit rester connecté aux valeurs.

Engageons-nous, pour la Renaissance de la femme au Bénin.

Raïmath DJIBRIL MORIBA,
Présidente de FED-ONG.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Baccalauréat 2024 : 56,93% de taux de réussite au plan national

56,93%, c’est le taux de réussite au plan national de l'examen du Baccalauréat session unique de 2024

Secteur funéraire au Bénin : Voici ce qui est prévu par le décret

Le 19 juin 2024, le gouvernement de la République du Bénin a adopté un décret pour réorganiser le secteur funéraire au Bénin. Lequel décret fixe les conditions de transport des dépouilles mortelles.

CEP 2024 : Un directeur d’école relevé de ses fonctions

Un directeur d’école vient d’être relevé de ses fonctions pour fautes graves commises dans l’exercice de ses fonctions, relatives au CEP 2024.

2ᵉ édition du jeu Génie en Herbe « le Génie Rotarien » : le club Interact de Cotonou Lagune sacré champion

La deuxième édition du jeu Génie en herbe dénommé "Le Génie Rotarien" a connu son épilogue. Le Club Interact de Cotonou Lagune est champion