Votre pub ici, contactez-nous.

Activisme et respect des droits humains : Les jeunes d’Amnesty International Bénin s’engagent

Date:

Le présidium procédant au lancement du Forum National des jeunes d’Amnesty International-Bénin

Cotonou abrite du 27 au 28 juillet, le Forum National des jeunes d’Amnesty International-Bénin. Une rencontre périodique mise sous le thème ‘’Défis, rôle et implication de la jeunesse’’, et qui regroupe les jeunes militants du Bénin, du Burkina-Faso, de la Côte d’Ivoire et du Togo autour de l’activisme et de la lutte pour le respect des droits humains.

L’objectif de cette rencontre est de partager la vision, la stratégie et les outils d’ d’Amnesty International en matière de jeunesse, d’élaborer un cadre stratégique de contribution de la jeunesse d’Amnesty International à l’objectif de croissance et à la vision 2020 et d’organiser  des activités sociales et récréatives de visibilité et de recrutement de nouveaux adhérents.

Selon Rock Ahoton, Coordonnateur de l’édition 2018 du Forum National des jeunes d’Amnesty International Bénin, cette rencontre trouve son sens dans sa volonté de vivifier l’activisme des jeunes, mais aussi de capitaliser leur ardeur pour l’atteinte des objectifs de la section béninoise d’Amnesty International. Lesquels objectifs sont entre autres de « revendiquer les libertés, de garantir les droits égaux pour tous, de veiller au respect de l’obligation de rendre compte et  d’optimiser les ressources et l’engagement des jeunes ».

Les jeunes militants de Amnesty International du Bénin, du Burkina-Faso, de la Côte d’Ivoire et du Togo

Le Directeur Exécutif d’Amnesty International -Benin,  Fidèle Kikan appelle à la responsabilisation des autorités. Il rappelle qu’Amnesty International est engagé à laisser la main à la jeunesse, qui se doit de revendiquer sans violence et sans complaisance le respect des droits humains. Un engagement citoyen indispensable pour changer la façon dont les dirigeants exercent le pouvoir.

« La section du Bénin s’inscrit dans la vision du Secrétariat International qui s’est doté d’une stratégie jeune » explique le Président du Bureau Exécutif National d’Amnesty International- Bénin,  Emmanuel Adjanon. A l’en croire, ce forum entend aider les jeunes à mener des réflexions et à élaborer une stratégie nationale pour accroître le militantisme au sein de la section Bénin.

Diakhoumba Gassama, Coordonnatrice régionale pour les jeunes et le militantisme d’Amnesty International de la région Afrique, estime qu’il faut une jeunesse avec une seule voix et un sens de la responsabilité pour la lutte contre les violations des droits. C’est pourquoi, elle salue l’ambition de la section Bénin de fédérer les efforts des jeunes de la sous-région autour des idéaux de défense et de promotion des droits humains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Baccalauréat 2024 : 56,93% de taux de réussite au plan national

56,93%, c’est le taux de réussite au plan national de l'examen du Baccalauréat session unique de 2024

Secteur funéraire au Bénin : Voici ce qui est prévu par le décret

Le 19 juin 2024, le gouvernement de la République du Bénin a adopté un décret pour réorganiser le secteur funéraire au Bénin. Lequel décret fixe les conditions de transport des dépouilles mortelles.

CEP 2024 : Un directeur d’école relevé de ses fonctions

Un directeur d’école vient d’être relevé de ses fonctions pour fautes graves commises dans l’exercice de ses fonctions, relatives au CEP 2024.

2ᵉ édition du jeu Génie en Herbe « le Génie Rotarien » : le club Interact de Cotonou Lagune sacré champion

La deuxième édition du jeu Génie en herbe dénommé "Le Génie Rotarien" a connu son épilogue. Le Club Interact de Cotonou Lagune est champion