Votre pub ici, contactez-nous.

Démission à l’Alliance ABT : Olympe Bhêly-Quenum salue le  »courage politique et la loyauté » de Franck Kpassassi

Date:

L’écrivain Béninois Olympe Bhêly-Quenum

Son message est clair :  »Un courage politique et une loyauté que je salue ». C’est par ce titre que Olympe Bhêly-QUENUM a rendu un hommage au porte-parole des jeunes de l’Alliance Avenir pour un Bénin triomphant (ABT) qui vient de démissionner de son poste. 

A travers un post publié sur en commentaire sur Facebook, Olympe Bhêly-QUENUM évoque un souvenir, une expérience durant les présidentielles dernières avec le leader de l’Alliance ABT et finit en saluant la bravoure du jeune Franck Kpassassi pour avoir oser déposer le tablier. Lisez plutôt :

 

LIRE AUSSI : 

Politique : Les raisons de la démission de Franck Kpassassi

 

Un courage politique et une loyauté que je salue

Tandis qu’un vieux routard politique fait état de ses services pendant la présidentielle pour récidiver en réclamant ouvertement le retour de l’ascenseur, un jeune, qui, peut-être, pourrait être son fils, « essuie – comme on dit ici -,la crotte de ses bottes sur le tapis du salon » et s’en va, tête haute, digne de regarder en face les acteurs des cas dont il a honte.

Et le vieil homme de bientôt 92 ans de faire un aveu : lors de la présidentielle au Bénin j’aurait épaule Abdoulaye Bio Tchané, si ma préférence irrévocable n’était pas déjà Lionel Zinsou qu’à nouveau je soutiendrais s’il revenait dans l’arène politique du pays.

Je me demande si l’ex-ministre du gouvernement de Kérékou se souvient de notre rencontre quand il voulait que ma propriété à Poissy fût acquise afin d’être le lieu d’hébergement des personnalités politiques de notre pays en mission à Paris ; une autre rencontre, mais due au hasard, eut lieu à l’UNESCO, dans le bureau de Nouréini Tidjani Serpos. J’avais flairé un éventuel bon atout en la personne de l’ex-fonctionnaire du FMI ; des années plus tard, j’ai choisi le Premier ministre bénévole du gouvernement de Thomas Boni Yayi qu’avait été Lionel Zinsou contre qui on s’acharnera jusqu’à aller au racisme dans un pays où les métis sont légion. Je m’insurgerai toujours contre la bassesse et l’ignoble.

Félicitations, cher compatriote Franck KPASSASSI ; ne baissez pas la garde ; n’ayez pas peur, ni des critiques et injures de la clientèle de la politique du ventre, ni des sicaires.

Très cordialement.

Olympe BHÊLY-QUENUM   

O.B-Q

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Fiff 2024 : L’édition de la maturité pour briser les stéréotypes

Du 20 au 24 février, Cotonou est la capitaine du cinéma africain produit par des femmes à travers le festival International des films de femmes, FIFF 2024.

Conseil des Ministres : Des nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire 

Le Conseil des ministres de ce mercredi 21 février a procédé à de nouvelles nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire.

FIFF Cotonou 2024 : Le compte à rebours lancé

La 3ᵉ édition du Festival International des Films de Femmes (FIFF) prends ses quartiers à Cotonou avec des icônes du cinéma africain présents pour y prendre part.

Écriture pour jeune public : 12 auteurs Béninois en résidence (Liste)

Du 19 février au 10 mars, 12 auteurs participent à la résidence de renforcement de capacités artistiques en écriture pour jeune public.