Votre pub ici, contactez-nous.

Faits divers à Mbanga au CAMEROUN : La  »Revenante » nie être la défunte, c’est un sosie

Date:

L’information a fait le tour des réseaux sociaux laissant croire qu’une revenante, décédée depuis 5 ans serait revenue à la vie dans une province du Cameroun. C’est un Fake news.

Selon les faits relatés dans un reportage diffusé par la CRTV mercred dernier, un Capitaine de l’armée avait présenté Dame Corine Niandja comme le fantôme de Marie Djomo, une femme d’une quarantaine d’années décédée en 2013 dès suite d’une césarienne. Voici ci-dessous le reportage:

 

Mais en réalité celle que l’on présente aujourd’hui comme une revenante ne serait qu’un sosie de la disparue. Elle, Corine Niandja, avoue dans un reportage de la télévision Equinoxe avoir menti en se faisant passer pour la défunte Marie Djomo. Car ayant les mêmes traits que celle décédée et partageant avec elle une trace de l’opération qu’elle avait subie lorsqu’elle accouchait par césarienne.

VOICI LES FAITS :

Le mercredi 2 mai 2018, Corine Niandja, mère de 4 enfants dont un qu’elle a eu par césarienne, fait la connaissance du mari veuf de Marie Djomo, le nommé Tatougang Duplex, vendeur dans un bar de la ville. De leurs échanges, le mari veuf fera savoir à sa nouvelle conquête qu’elle ressemble à sa défunte femme Marie Djomo décédée il y a 5 ans. Il arrive à la séduire, la convainc de l’amener chez lui où ils passeront la nuit ensemble. Le lendemain matin, le mari veuf, la présente à ses enfants en disant : «Désormais voici votre maman».

C’est en ce moment que les enfants scanderont : « Maman est venue! Maman est venue !». Les voisins du quartier déduiront que c’est une revenante, autant elle ressemble exactement à la défunte épouse de Tatoukang.

Ci-dessous les faits révélés par Equinoxe TV

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Fiff-Cotonou 2024 : Tout sur le Palmarès

La 3ᵉ édition du festival International des films de femmes, Fiff-Cotonou, a connu son apothéose ce samedi par la cérémonie de distinctions

74ieme Berlin International Film Festival : Le film « Dahomey » distingué l’Ours d’or

Le film « Dahomey » vient d’être sacré Ours d’Or du meilleur film de la 74ieme édition du Berlin International Film Festival.

Fiff 2024 : L’édition de la maturité pour briser les stéréotypes

Du 20 au 24 février, Cotonou est la capitaine du cinéma africain produit par des femmes à travers le festival International des films de femmes, FIFF 2024.

Conseil des Ministres : Des nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire 

Le Conseil des ministres de ce mercredi 21 février a procédé à de nouvelles nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire.