Votre pub ici, contactez-nous.

Ibrahima Idrissou : « Avec ou sans boulodrome, le Bénin va abriter le championnat mondial de pétanque »

Date:

Alors que le Bénin s’apprête à accueillir la 50ième édition du championnat mondial de pétanque et que les travaux de construction du boulodrome de 2500 places promis par le gouvernement piétinent, Ibrahima Idrissou, président de la Confédération Africaine des Sports Boule sort de son mutisme.

S’il n’est plus un secret que le gouvernement a décidé de doter le Bénin d’infrastructures conformes aux standards internationaux, avec la construction d’un boulodrome de 2500 places, intégrant des aires annexes de distraction, dans le cadre de l’organisation du championnat mondial de pétanque et jeu provençal en 2022 reporté en 2023, l’on se questionne par ailleurs sur le retard accusé par les travaux.

Face à la presse, samedi 18 mars dernier, le président de la Confédération Africaine des Sports Boule, Ibrahima Idrissou, se veut rassurant. « Le Bénin va abriter bel et bien, sans ou avec boulodrome la 50ième édition du championnat du monde de pétanque ».

C’est ce qu’il convient, en tout cas, de retenir des échanges entre le Président de Confédération Africaine des Sports Boule et le bureau exécutif de la Fédération Béninoise de Pétanque. « Moi, je sais que le championnat du monde de pétanque, la 50ième édition aura lieu au Bénin en septembre 2023 » rassure Idrissou Ibrahima. À en croire ses propos, la non-construction du boulodrome n’empêchera pas le Bénin d’être pays organisateur de cette grande messe qui regroupera les boulistes nationaux, continentaux et internationaux. Car explique-t-il la construction du boulodrome est un « dossier politico-sportif ».

Et pour contourner la difficulté d’avoir un boulodrome prêt dans les temps, Idrissou Ibrahima fait une révélation sur un plan B. Lequel consistera à mettre des chapiteaux sur des espaces adaptés comme cela s’est déjà fait dans plusieurs pays organisateurs de ladite compétition.

Il profite de l’occasion pour inviter les boulistes nationaux continentaux et internationaux à ne pas se fier aux langues malveillantes qui ne souhaitent pas voir en septembre 2023 se dérouler au Bénin la 50ième édition du championnat du monde de pétanque.

Rassuré, que son pays abritera le championnat du monde de pétanque, Garba Yaya, le Président de la Fédération Béninoise de Pétanque invite les parties prenantes à se conformer à la décision de la Confédération Africaine des Sports Boule (CASB) et se mettre ensemble pour vivre une belle fête en septembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Classement FIFA : le Bénin grimpe dans le classement

Victorieux de ses deux derniers matchs en éliminatoires du Mondial 2026, les Guépards réintègrent le top 20 africain du classement FIFA

Association des Courtiers d’Assurance du Bénin : Un nouveau bureau élu, une Vision stratégique pour l’avenir 

L’Assemblée Générale de l’Association des Courtiers d’Assurance du Bénin (ACAB) s’est tenue ce mercredi, rassemblant les professionnels

Conformité et gestion des données personnelles : l’Apdp en atelier le 27 juin prochain 

L'autorité de protection des données personnelles organise, le 27 juin prochain, à Cotonou, un atelier sur la conformité et la gestion des données personnelles.

Super ligue pro : Dadjè FC confirme, le champion et son vice connu dimanche prochain

Dadjè FC d'Aplahoué vient de confirmer sa première participation à une compétition continentale, lors de la 23ᵉ journée de la Super ligue