Votre pub ici, contactez-nous.

Intelligence artificielle et mégadonnées : Le Bénin se dote d’une stratégie nationale

Date:

Aurélie ADAM Soulé ZOUMAROU, Ministre du Numérique et de la Digitalisation

Le conseil des ministres de ce mercredi 18 janvier 2023 a approuvé la Stratégie nationale d’intelligence artificielle et des mégadonnées 2023-2027.

Selon le relevé du conseil, « cette stratégie nationale d’intelligence artificielle et des mégadonnées 2023-2027 et son plan d’action ont été élaborés dans une démarche qui intègre les parties prenantes, suivant une approche holistique axée autour des solutions technologiques adaptées aux besoins de notre pays, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, du cadre de vie, du tourisme, et sur la compréhension des cas d’utilisation applicables au contexte béninois ».

« Portée par la vision de faire du Bénin à l’horizon 2027, un pays qui rayonne également par la valorisation de ses données massives par le biais des systèmes et technologies de l’intelligence artificielle et du développement des compétences y relatives » cette stratégie, selon le compte rendu du conseil est composée de quatre programmes déclinables en trois phases pendant cinq années, avec un portefeuille contenant cent vingt-trois (123) actions impactant les secteurs public et privé.

« Son adoption permettra de positionner le Bénin comme un pays apte à saisir les opportunités actuelles et futures afférentes à l’intelligence artificielle et au traitement des données massives, ce qui le rendrait encore plus attractif pour tous types d’investissements provenant notamment du secteur privé et des partenaires au développement » a conclu le conseil des ministres.

1 COMMENTAIRE

  1. Il est difficile de dire quelque chose de précis sur la Stratégie nationale d’intelligence artificielle et de mégadonnées 2023-2027 annoncée par le gouvernement béninois, car nous n’avons pas d’informations sur les détails de cette stratégie et sur la manière dont elle sera mise en œuvre. Cependant, il est important de noter que dans un contexte où le gouvernement béninois restreint abusivement le droit à la liberté d’expression et espionne étroitement la population, il y a des inquiétudes légitimes quant à la manière dont cette stratégie pourrait être utilisée pour renforcer ces restrictions et cette surveillance. Il est donc important de surveiller de près la mise en œuvre de cette stratégie et de s’assurer qu’elle respecte les droits humains et les libertés fondamentales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Fiff 2024 : L’édition de la maturité pour briser les stéréotypes

Du 20 au 24 février, Cotonou est la capitaine du cinéma africain produit par des femmes à travers le festival International des films de femmes, FIFF 2024.

Conseil des Ministres : Des nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire 

Le Conseil des ministres de ce mercredi 21 février a procédé à de nouvelles nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire.

FIFF Cotonou 2024 : Le compte à rebours lancé

La 3ᵉ édition du Festival International des Films de Femmes (FIFF) prends ses quartiers à Cotonou avec des icônes du cinéma africain présents pour y prendre part.

Écriture pour jeune public : 12 auteurs Béninois en résidence (Liste)

Du 19 février au 10 mars, 12 auteurs participent à la résidence de renforcement de capacités artistiques en écriture pour jeune public.