Votre pub ici, contactez-nous.

JIF 2024 : Raïmath Djibril Moriba exhorte à maintenir la dynamique à l’endroit des femmes et à agir davantage

Date:

« Ensemble, agissons pour rendre les femmes et les filles libres de tous les Droits dont elles doivent jouir en tant que Personne Humaine » est le message phare de la Juriste – Consultante Genre et Développement, Raïmath Djibril Moriba, à l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de la femme 2024.

À travers un message rendu public, à l’occasion du 8 mars, Raïmath Djibril Moriba, prend à témoin la journée internationale des droits des femmes pour relever la nécessité d’investir dans la jeune fille et la femme au Benin.

« Le thème de l’année 2024, nous demande d’ailleurs subtilement de maintenir le cap sur les acquis et ainsi d’accélérer les investissements à tous les niveaux pour atteindre d’ici à 2030, un taux de croissance et de développement appréciable au niveau continental » détaille le message.

A en croire, la Juriste – Consultante Genre et développement, « l’investissement, pour qu’elle soit bénéfique et profitable doit se faire de façon très structuré selon les besoins des cibles et en fonction de leurs niveaux de gestion dans le système des chaînes de valeur. »

INTÉGRALITÉ DU MESSAGE DE RAÏMATH DJIBRIL MORIBA

Cher(es) Ami(es),
Ainsi que le Rappelais, Michel LANDAIS, « le juste milieu est l’équilibre. » Faire preuve d’humanisme inclusive, exige de nous un devoir de reconnaissance et de gratitude pour tous les petits succès que nous arrivons à atteindre, même s’il reste encore à faire.

Généralement, la journée internationale du Droit des femmes, est perçue comme une occasion pour dresser des plaidoyers, des revendications et par ailleurs, le temps est également propice pour dresser un tableau macabre et très exhaustif de toutes les situations les plus déplorables que nous avons vus ou vécu en matière de dévalorisation ou de marginalisation du genre féminin.

Pour ma part, il me paraît plus rationnel et réaliste plus de 60 ans après la conférence de Beijing, de commencer d’abord par encourager et saluer, tous les efforts qui sont faits, en matière de Droits et d’égalité entre les sexes, avant de démontrer qu’il existe encore de nombreux chantiers inexplorés qui méritent qu’on s’y attardent. Le thème de l’année 2024, nous demande d’ailleurs subtilement de maintenir le cap sur les acquis et ainsi d’accélérer les investissements à tous les niveaux pour atteindre d’ici à 2030, un taux de croissance et de développement appréciable au niveau continental.

L’investissement alors, pour qu’elle soit bénéfique et profitable doit se faire de façon très structuré selon les besoins des cibles et en fonction de leurs niveaux de gestion dans le système des chaînes de valeur.

Je rappelle pour finir, que l’investissement crée inexorablement l’impact.

Ensemble , agissons pour rendre les femmes et les filles libres de tous les Droits dont elles doivent jouir en tant que Personne Humaine.
Agissons ensemble. Aucun effort, ne sera de trop.

Ayons à cœur l’investissement…
Créons l’impact…💪

Raïmath DJIBRIL MORIBA.
Juriste – Consultante Genre & Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Football-Bénin : Après Mickael Poté, un autre guépard raccroche les crampons

Les départs à la retraite internationale se multiplient dans...

Présidence de la Banque Africaine de Développement : Romuald Wadagni candidat

Le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances...

Bénin : Le Projet Média B dit  »Stop aux discriminations liées au sexe »

Selon le Projet MEDIA B, les discriminations liées au...

Football : Jodel Dossou fait ses adieux

L’international beninois Jodel Dossou vient de faire ses adieux...