Votre pub ici, contactez-nous.

Projet d’Aménagement des berges et contournement Nord-Est de Cotonou : Des propriétaires sollicitent l’appui de Social Watch Bénin

Date:

Les Responsables du Réseau Social Watch Bénin ont rencontré le mercredi 23 mai 2018 au siège du Réseau, le Comité des Propriétaires des maisons présumées affectées par les projets : Aménagement des berges et Contournement Nord-Est de Cotonou.

Le Comité est venu solliciter l’appui du Réseau Social Watch Bénin parce que l’exécution des deux projets va entraîner la destruction des maisons de 33 quartiers du Bénin. La rencontre s’est déroulée sous la houlette de la Présidente de Social Watch, Blanche SONON et du Secrétaire Exécutif, Dieudonné HOUINSOU.

Le caractère non participatif et non inclusif de l’élaboration du Programme d’Action du gouvernement continue de donner des soucis à certaines catégories de la population béninoise. C’est le cas des ressortissants Wxla et Setto installés aux environs des berges. En effet, dans le cadre de la mise en œuvre des projets Aménagement des Berges et Contournement Nord-Est Cotonou, le gouvernement se prépare à détruire plusieurs maisons où sont installées des familles depuis plus d’une centaine d’années. Devant les responsables de Social Watch, les membres du comité des propriétaires des maisons concernées ont fait savoir qu’ils ne sont pas contre les deux projets du gouvernement. Toutefois, ils soutiennent que ces deux projets peuvent être réalisés sans que le gouvernement ne procède à la destruction de tant de maisons, entraînant du coup de graves conséquences sociales. « Nous sommes d’accord pour le projet, mais la manière dont le gouvernement envisage le faire nous semble ne pas tenir compte de l’existence de plusieurs vies humaines. », ainsi s’expliquait l’un des chefs quartiers des maisons concernées. D’après le chef quartier, le gouvernement n’a pas besoin de les déplacer. Selon les chefs quartiers, le gouvernement peut plutôt étendre la construction des voies sur la lagune. Ils ont signalé qu’au cours de leur rencontre avec le ministre du Cadre de Vie, celui-ci a promis les associer à toutes les démarches relatives à la réalisation desdits projets. Mais malheureusement, ils affirment que cette promesse n’est pas en train d’être respectée s’ils tiennent compte de ce qui se fait sur le terrain.

Après avoir bien pris connaissance de leurs plaintes, le Secrétaire Exécutif (SE) de Social Watch leur a expliqué que se basant sur la Constitution béninoise, l’Etat peut déplacer une population et lui verser une juste indemnité.

Quant à la Présidente de Social Watch Bénin très sensible à la douleur des plaignants, elle les a invités à s’armer de courage et s’inscrire dans la dynamique d’un plaidoyer. « Utilisez les voies légales par des stratégies scientifiques ! » les a-t-elle conseillés en concluant la rencontre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Baccalauréat 2024 : 56,93% de taux de réussite au plan national

56,93%, c’est le taux de réussite au plan national de l'examen du Baccalauréat session unique de 2024

Secteur funéraire au Bénin : Voici ce qui est prévu par le décret

Le 19 juin 2024, le gouvernement de la République du Bénin a adopté un décret pour réorganiser le secteur funéraire au Bénin. Lequel décret fixe les conditions de transport des dépouilles mortelles.

CEP 2024 : Un directeur d’école relevé de ses fonctions

Un directeur d’école vient d’être relevé de ses fonctions pour fautes graves commises dans l’exercice de ses fonctions, relatives au CEP 2024.

2ᵉ édition du jeu Génie en Herbe « le Génie Rotarien » : le club Interact de Cotonou Lagune sacré champion

La deuxième édition du jeu Génie en herbe dénommé "Le Génie Rotarien" a connu son épilogue. Le Club Interact de Cotonou Lagune est champion