Votre pub ici, contactez-nous.

Après l’émission de ses premières obligations synthétiques : Le Bénin mobilise 40milliards au lieu de 55 milliards prévus

Date:

La première émission d’obligations synthétiques réalisée par le BENIN ce 21 septembre 2012, s’est soldée par un taux de souscription de 74% soit 40,86 milliards de Fcfa, a annoncé l’Agence Umoa-Titres. Sur les 55 milliards de FCFA sollicités, le gouvernement n’a obtenu des investisseurs que 40,86 milliards de FCFA.

Selon l’agence Ecofin, « ce niveau de souscription peut être perçu par certains analystes, comme un début mitigé pour ce type de produits financiers  (obligations synthétiques), qui sont présentés comme innovants ; et susceptibles d’apporter un nouveau tonus sur le marché des capitaux de l’UEMOA. Mais certains détails autorisent à une appréciation plus positive. Sur la tranche de cette émission constituée d’obligations du trésor avec une maturité d’un an, on relève que le taux moyen pondéré servi par les investisseurs, a été de 5,58%. C’est pratiquement un demi-point de pourcentage de moins que le taux servi pour les mêmes titres publics, émis par le Bénin en janvier, février, avril et mai 2017, et dont la moyenne était de 6,2%. « 

LIRE AUSSI : 

https://leleaderinfobenin.bj/index.php/2017/09/20/marche-de-luemoa-le-benin-emet-ses-premieres-obligations-synthetiques-ce-21-septembre/

Le Bénin boucle ainsi l’émission de ses premières obligations synthétiques, produits financiers à travers lesquels, le gouvernement a donné la possibilité à divers investisseurs intéressés, de se positionner sur plusieurs maturités en une seule opération. Une opération somme toute fructueuse puisqu’à 74% le taux de souscription est au-dessus de la moyenne de 65%, obtenues par le BENIN sur la période allant de janvier à août 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Fiff-Cotonou 2024 : Tout sur le Palmarès

La 3ᵉ édition du festival International des films de femmes, Fiff-Cotonou, a connu son apothéose ce samedi par la cérémonie de distinctions

74ieme Berlin International Film Festival : Le film « Dahomey » distingué l’Ours d’or

Le film « Dahomey » vient d’être sacré Ours d’Or du meilleur film de la 74ieme édition du Berlin International Film Festival.

Fiff 2024 : L’édition de la maturité pour briser les stéréotypes

Du 20 au 24 février, Cotonou est la capitaine du cinéma africain produit par des femmes à travers le festival International des films de femmes, FIFF 2024.

Conseil des Ministres : Des nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire 

Le Conseil des ministres de ce mercredi 21 février a procédé à de nouvelles nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire.