Votre pub ici, contactez-nous.

Cité dans le putsch manqué au Burkina-Faso : Boni Yayi, craintif souhaite être auditionné à Cotonou

Date:

Les noms de l’ancien président, Boni Yayi, ainsi que celui du président sénégalais, Macky Sall et du président nigérien, Mahamadou Issifou sont largement cités dans le nébuleux hold up électoral du général Diendéré qui a échoué au Burkina-Faso.

Appelé à témoigner dans le procès des généraux Djibril Bassolé et Gilbert Diendéré, l’ancien chef d’Etat Boni Yayi refuse de se déplacer pour comparaître en tant que témoin.

LIRE AUSSI : 

Coup d’État manqué au Burkina-Faso: Boni Yayi appelé à comparaître

Selon des sources bien introduites, Boni Yayi a demandé au juge burkinabé de venir à Cotonou s’ils veulent l’auditionner, sans plus donner de raison valable. Ce qui semble être une fuite en avant puisque n’étant plus en exercice, il a la possibilité d’aller et venir sans devoir impliquer l’Etat béninois.  En effet, selon des informations confidentielles recueillies sur place au  Burkina-Faso, Boni Yayi aurait peur de se déplacer au pays des hommes intègres car en plus d’être cité dans ce procès qui s’ouvre le 29 juin prochain, il est également accusé dans une autre affaire d’escroquerie en bande organisée avec son ancien premier ministre, Lionel Zinsou, par le patron du Groupe Ebomaf, le Burkinabè Mahamadou Bonkoungou.

LIRE AUSSI : 

Pour une dette de 15 milliards Fcfa: Des biens de Lionel Zinsou sous saisie conservatoire en France

 

Pour rappel, le procès des deux généraux reprend le 29 juin prochain au Burkina-Faso après moult report. Djibril Bassolé et Gilbert Diendéré sont soupçonnés d’être les têtes pensantes du putsch manqué de Ouagadougou en 2015.Ce coup de force avait fait 14 morts et 251 blessés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Fiff 2024 : L’édition de la maturité pour briser les stéréotypes

Du 20 au 24 février, Cotonou est la capitaine du cinéma africain produit par des femmes à travers le festival International des films de femmes, FIFF 2024.

Conseil des Ministres : Des nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire 

Le Conseil des ministres de ce mercredi 21 février a procédé à de nouvelles nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire.

FIFF Cotonou 2024 : Le compte à rebours lancé

La 3ᵉ édition du Festival International des Films de Femmes (FIFF) prends ses quartiers à Cotonou avec des icônes du cinéma africain présents pour y prendre part.

Écriture pour jeune public : 12 auteurs Béninois en résidence (Liste)

Du 19 février au 10 mars, 12 auteurs participent à la résidence de renforcement de capacités artistiques en écriture pour jeune public.