Votre pub ici, contactez-nous.

Ile Maurice: ICAC – Le Dr Deshmukh Reebye arrêté pour corruption, un article de AllAfrica News: Corruption

Date:

[ad_1]

Il a été arrêté par l’Independant Commission against Corruption (ICAC) ce jeudi 6 décembre. Le cardiologue Deshmukh Reebye est accusé de «receiving gift for a corrupt purpose». Il a été relâché contre une caution de Rs 30 000.

L’affaire remonte à 2013. Selon les premiers éléments de l’enquête, le Dr. Deshmukh Reebye aurait accepté un billet d’avion d’un montant de Rs 69 800 de la compagnie Chemical & Technical Suppliers, une compagnie importatrice d’équipement médicaux.

Le cardiologue a effectué de voyage entre le 17 et le 24 janvier 2013 pour assister à une conférence au Canada. Quelques mois auparavant, il avait recommandé l’achat de produits médicaux d’une marque représentée par Chemical & Technical Suppliers sans passer par l’exercice d’appel d’offres. De plus, ni le docteur ni la représentante de a compagnie n’a informé le ministère de la Santé de ce voyage, comme le veut les procédures.

Le Dr. Reebye a été arrêté sous la section 15 de la Prévention of Corruption Act alors que la représentante de la compagnie est poursuivie sous une charge de «Treating of public official.» Le cardiologue a été libéré conditionnellement après avoir payé une caution de Rs 30 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 1 million.

Plusieurs autres médecins sont actuellement dans le collimateur de l’ICAC dans le cadre d’une enquête sur a relation entre les représentants de produits médicaux et des médecins du public. Pour rappel, en novembre 2017, le Dr. Nizam Domah, responsable de département de cardiologie de l’hôpital Victoria, avait été arrêté pour un délit similaire.



[ad_2]

Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Fiff 2024 : L’édition de la maturité pour briser les stéréotypes

Du 20 au 24 février, Cotonou est la capitaine du cinéma africain produit par des femmes à travers le festival International des films de femmes, FIFF 2024.

Conseil des Ministres : Des nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire 

Le Conseil des ministres de ce mercredi 21 février a procédé à de nouvelles nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire.

FIFF Cotonou 2024 : Le compte à rebours lancé

La 3ᵉ édition du Festival International des Films de Femmes (FIFF) prends ses quartiers à Cotonou avec des icônes du cinéma africain présents pour y prendre part.

Écriture pour jeune public : 12 auteurs Béninois en résidence (Liste)

Du 19 février au 10 mars, 12 auteurs participent à la résidence de renforcement de capacités artistiques en écriture pour jeune public.