Votre pub ici, contactez-nous.

Un article de Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde, « AMLO » lance sa transformation du Mexique

Date:

[ad_1]

Article réservé aux abonnés

Le nouveau président du Mexique, Andres Manuel Lopez Obrador, lors de sa cérémonie d’investiture, au Congrès de Mexico, le 1er décembre 2018.
Le nouveau président du Mexique, Andres Manuel Lopez Obrador, lors de sa cérémonie d’investiture, au Congrès de Mexico, le 1er décembre 2018. HENRY ROMERO / REUTERS

« Les pauvres d’abord ! », a martelé, samedi 1er décembre, Andres Manuel Lopez Obrador, premier président de gauche de l’histoire récente du Mexique, face à l’énorme foule, réunie au cœur de Mexico, pour célébrer son investiture. « C’est le début d’un changement de régime politique », avait-il annoncé, juste avant, devant le Congrès. Celui que les Mexicains surnomment AMLO (ses initiales) promet d’éradiquer les inégalités, la corruption et la violence, qui gangrènent le pays.

Sur la place principale de la capitale, AMLO est montée sur scène, accompagné de médecins traditionnels indiens. Dans les effluves d’encens et le bruit des tambours, le nouveau président s’est vu remettre un bâton de commandement par les représentants des 68 ethnies originelles du Mexique. « Les peuples indigènes seront notre priorité », a assuré l’ancien maire de Mexico (2000-2005), devant plus de 150 000 personnes.

Son discours fleuve s’est axé sur la lutte contre la pauvreté qui frappe les 15 millions d’Indiens, la plus forte concentration indigène du continent. Le leader de la gauche a listé les engagements de son mandat non renouvelable de six ans : Éducation et santé gratuites, hausse du salaire minimum, bourses scolaires, retraites doublées, créations d’emplois… « C’est un honneur d’être avec Obrador », scandait la foule, célébrant à nouveau sa victoire triomphale (53 % des suffrages) lors du scrutin présidentiel et législatif du 1er juillet.

Environ 150 000 personnes se sont réunies samedi 1er décembre pour la cérémonie d’investiture d’Andres Manuel Lopez Obrador.
Environ 150 000 personnes se sont réunies samedi 1er décembre pour la cérémonie d’investiture d’Andres Manuel Lopez Obrador. Marco Ugarte / AP

« Combattre le cancer de la corruption »

Quelques heures plus tôt, Lopez Obrador prêtait serment devant le Congrès et les chefs d’Etat ou diplomates étrangers invités. Il a alors détaillé sa « quatrième transformation du Mexique », après l’Indépendance de 1810, la Réforme (1858 à 1961, instaurant la laïcité) et la Révolution de 1910. Vêtu de l’écharpe présidentielle, aux couleurs du drapeau mexicain, il s’est engagé à « combattre le cancer de la corruption », annonçant la levée de l’immunité des élus, dont la sienne. Il a aussi promis de rompre avec « Les politiques néolibérales désastreuses » qui ont plongé, selon lui, 43 % de la population dans la pauvreté.

[ad_2]

Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Baccalauréat 2024 : 56,93% de taux de réussite au plan national

56,93%, c’est le taux de réussite au plan national de l'examen du Baccalauréat session unique de 2024

Secteur funéraire au Bénin : Voici ce qui est prévu par le décret

Le 19 juin 2024, le gouvernement de la République du Bénin a adopté un décret pour réorganiser le secteur funéraire au Bénin. Lequel décret fixe les conditions de transport des dépouilles mortelles.

CEP 2024 : Un directeur d’école relevé de ses fonctions

Un directeur d’école vient d’être relevé de ses fonctions pour fautes graves commises dans l’exercice de ses fonctions, relatives au CEP 2024.

2ᵉ édition du jeu Génie en Herbe « le Génie Rotarien » : le club Interact de Cotonou Lagune sacré champion

La deuxième édition du jeu Génie en herbe dénommé "Le Génie Rotarien" a connu son épilogue. Le Club Interact de Cotonou Lagune est champion