Votre pub ici, contactez-nous.

70e Journée internationale des droits de l’Homme : Séverin Maxime QUENUM appelle à défendre les droits qui nous protègent tous

Date:

70 ans de l’adoption par l’Assemblée Générale des Nations Unies de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation, Me Séverin Maxime QUENUM a livré un message au peuple béninois.

Selon le Garde des Sceaux, la communauté internationale, à travers cette célébration lance un appel au sens patriotique et civique de tous dans le but de faire des droits de l’homme un levier de développement. Mis sous le thème «Défendez les droits de l’homme et agissez pour plus de respect, plus de liberté et plus de compassion», cette journée appelle à défendre nos droits et ceux des autres a expliqué le ministre avant d’inviter à agir au quotidien pour défendre les droits qui nous protègent tous et ainsi promouvoir l’appartenance de tous les hommes à la famille humaine. Il a fini par appeler à des actions concrètes pour lever les obstacles à la jouissance des droits civils et politiques, économiques, sociaux et culturels, y compris la lutte contre la corruption et l’impunité.

LIRE AUSSI : 

Défense des droits humains : Amnesty International Bénin appelle à une mobilisation nationale

Pour Me Séverin Maxime QUENUM, le Bénin a déjà pris la mesure de la chose en se dotant d’un arsenal juridique favorable à la promotion et la protection des droits de l’homme. «L’engagement du Bénin est déterminant et l’opportunité de cette célébration permettra d’évaluer les actions menées et d’envisager de nouvelles stratégies et idées novatrices en matière de promotion et de protection des droits de l’homme» a-t-il laissé entendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Fiff 2024 : L’édition de la maturité pour briser les stéréotypes

Du 20 au 24 février, Cotonou est la capitaine du cinéma africain produit par des femmes à travers le festival International des films de femmes, FIFF 2024.

Conseil des Ministres : Des nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire 

Le Conseil des ministres de ce mercredi 21 février a procédé à de nouvelles nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire.

FIFF Cotonou 2024 : Le compte à rebours lancé

La 3ᵉ édition du Festival International des Films de Femmes (FIFF) prends ses quartiers à Cotonou avec des icônes du cinéma africain présents pour y prendre part.

Écriture pour jeune public : 12 auteurs Béninois en résidence (Liste)

Du 19 février au 10 mars, 12 auteurs participent à la résidence de renforcement de capacités artistiques en écriture pour jeune public.