Votre pub ici, contactez-nous.

Concours de recrutement des magistrats : Une candidate prise en flagrant délit de tricherie

Date:

Un cas de tricherie vient d’ébranler le concours de recrutement de 100 magistrats au profit du ministère de la justice et de la législation.

Au cours du concours de recrutement des magistrats, une candidate a été prise en flagrant délit de tricherie avec le corrigé type de l’épreuve de droit pénal, dans une des salles du bâtiment D.

Interpellée, elle a été confiée aux services compétents pour tenter de comprendre comment elle s’est procurée les épreuves du concours du recrutement des magistrats pour pouvoir détenir par-devers elle, le corrigé type de l’une des épreuves en composition.

Cet acte de tricherie vient de jeter le discrédit sur ce concours pourtant organisé dans la transparence.

Pour rappel, 1498 candidats dont 1449 non professionnels et 49 professionnels ont pris part samedi 12 décembre dernier, à ce concours de recrutement de 100 magistrats au profit du Ministère de la justice et de la législation. Ils ont composé dans les matières : culture générale, procédure pénale et procédure civile.

Selon le ministre de la justice, ce concours de recrutement a non seulement pour but de renouveler et de rajeunir les effectifs déjà existants mais aussi de combler le vide qu’induit la nécessité d’étendre la carte judiciaire du Bénin par la mise en service des juridictions du fond et de l’installation prochaine de la Cour des comptes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Pour des professionnels de qualité et engagés pour l’éthique : L’ODEM en croisade

L'ODEM veut des professionnels des médias engagés, capables de faire face aux réalités actuelles de la presse au Bénin et dans le monde.

Bénin : L’Intégralité du conseil des ministres du Mercredi 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le 28 février 2024, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République, Chef de l'État, Chef du Gouvernement.

Commission béninoise des droits de l’Homme : Une réforme profonde annoncée

Créée dans le cadre du processus de libéralisation politique connu par le Bénin en 90, la Commission béninoise des droits de l’Homme

Togoville Jazz : Les dates de la 10ième édition annoncées

Plus que quelques jours et la 10è édition du Festival Togoville Jazz aura lieu. Ses dates sont connues, du 24 avril au 4 mai 2024, au Togo et au Bénin.