Votre pub ici, contactez-nous.

Interdiction du transport mixte au Bénin : La répression s’annonce

Date:

L’Agence Nationale des Transports Terrestres (ANaTT) a tenu, le lundi 16 octobre 2023, une rencontre d’échanges avec les responsables des faîtières de transport de personnes et de marchandises au sujet du transport mixte en République du Bénin. 

La séance s’est déroulée autour de la problématique du « Transport Mixte ». Il s’agit d’un mode de transport formellement prohibé au Bénin et entre les États membres de la CEDEAO, mais qui se développe allègrement sur nos axes routiers. Le transport mixte consiste à charger simultanément des personnes et des marchandises dans un même véhicule. 

La route continue de tuer au Bénin, malgré les efforts du Gouvernement pour la construction d’infrastructures routières de qualité, la réorganisation du sous-secteur des transports, notamment la professionnalisation du métier de transporteur à travers une batterie de réformes. 

Selon le Directeur Général de l’ANaTT, au nombre des pratiques anormales qui occasionnent des cas d’accidents sur les routes, figure le transport mixte ou transport simultané des personnes et des marchandises dans un même véhicule. Pour arriver à bout de ce mode de transport qui met à mal la tranquillité et la sécurité des passagers à bord du véhicule, l’ANaTT entend engager des actions fortes pour un changement de comportement des acteurs de la chaîne des transports, en l’occurrence les transporteurs et les conducteurs.

Cela, de concert avec tous les cadres de l’Administration des transports terrestres, le Centre National de Sécurité Routière (CNSR), la Police Républicaine et les représentants des organisations syndicales de transport de personnes et de marchandises au Bénin. Ils étaient tous représentés, ces différents acteurs, à la réunion de ce lundi 16 octobre 2023, qui constitue la première d’une série de rendez-vous d’échanges et de recherche de stratégies et solutions convenables pour un changement de comportement. 

Pour le DG/ANaTT, une période de deux (2) semaines de sensibilisation sera observée, avant la phase répressive qui sera engagée par la Police Républicaine en cas d’inobservance des mesures liées à cette interdiction du transport mixte au Bénin. 

Au cours de la réunion, les représentants de transporteurs ont reconnu le bien-fondé de l’initiative de l’ANaTT, qu’ils entendent soutenir à travers une franche collaboration avec l’Agence, le CNSR et la Police Républicaine et les Mairies. 

D’autres problèmes qui minent le développement du sous-secteur Transport routier, tels que les chargements hors gabarit, les chargements hors parcs, l’harmonisation du prix actuel du transport et celui du carburant, la concurrence déloyale, ont été également abordés.

SOURCE : GOUVERNEMENT DU BENIN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Baccalauréat 2024 : 56,93% de taux de réussite au plan national

56,93%, c’est le taux de réussite au plan national de l'examen du Baccalauréat session unique de 2024

Secteur funéraire au Bénin : Voici ce qui est prévu par le décret

Le 19 juin 2024, le gouvernement de la République du Bénin a adopté un décret pour réorganiser le secteur funéraire au Bénin. Lequel décret fixe les conditions de transport des dépouilles mortelles.

CEP 2024 : Un directeur d’école relevé de ses fonctions

Un directeur d’école vient d’être relevé de ses fonctions pour fautes graves commises dans l’exercice de ses fonctions, relatives au CEP 2024.

2ᵉ édition du jeu Génie en Herbe « le Génie Rotarien » : le club Interact de Cotonou Lagune sacré champion

La deuxième édition du jeu Génie en herbe dénommé "Le Génie Rotarien" a connu son épilogue. Le Club Interact de Cotonou Lagune est champion