Votre pub ici, contactez-nous.

Révision de la constitution : Jacques Ayadji dézingue Abraham Zinzindohoué

Date:

D5-Presidence benin

La mouvance au pouvoir, en occurence Jacques Ayadji et Abraham Zinzindohoué, semble ne pas s’accorder sur la conduite à tenir pour les élections générales de 2026, notamment s’il faut organiser la présidentielle avant les législatives.

Jacques Ayadji et Abraham Zinzindohoué affichent des positions divergentes sur la nécessité d’organiser la présidentielle avant les législatives.

Invité sur une chaîne de télévision privée locale, l’ancien Président de la Cour Suprême, Abraham Zinzindohoué affirme que dans un régime présidentiel tel que le nôtre, l’élection présidentielle doit précéder les élections législatives.

Avis non partagé par le président du parti Moele-Bénin, Jacques Ayadji.

Message de Jacques Ayadji

Béninoises, Béninois,

Chers compatriotes,

Éduquer le peuple dans la vérité fait partie des devoirs des hommes et femmes chargés d’animer la vie politique de notre pays. Un minimum de vrai s’impose pour éclairer et guider ce peuple.

Je viens de suivre l’intervention de Maître Abraham ZINZINDOHOUÉ sur la télévision en ligne ESAE TV. J’avoue que j’en suis troublé et embrouillé.

L’ancien Président de la Cour Suprême postule que dans un régime présidentiel comme le nôtre, l’élection présidentielle doit précéder les élections législatives.

Ma question : À quand remonte dans notre pays, l’adoption de ce type de régime dans lequel le technicien nous enseigne que l’élection présidentielle doit précéder les élections législatives ? Est-ce en 1990 à travers la Constitution du 11 décembre 1990 ? Si oui, pourquoi les élections législatives de 1991 ont-elles précédé l’élection présidentielle de la même année ? Pourquoi le même ordre a été observé en 1996, 2001, 2006 et ainsi de suite? Je rappelle à toutes fins utiles, que les premières élections constitutionnelles après l’adoption et l’entrée en vigueur de la Constitution du 11 décembre 1990 ont eu lieu respectivement le 17 février 1991 (pour ce qui concerne les élections législatives) et le 10 mars 1991 (pour ce qui concerne le premier tour de l’élection présidentielle). Avec ces dates, on constate que les élections législatives ont précédé l’élection présidentielle.

À quand remonte alors l’inversion des dates des élections dont parle le Doyen Abraham ZINZINDOHOUÉ ? Notre pays a-t-il eu entre-temps, après l’adoption de la Constitution du 11 décembre 1990, un régime parlementaire ? Si oui, quand et par quelle constitution?

Éclairez-moi et éclairez le peuple, s’il vous plait, Cher Doyen Abraham ZINZINDOHOUÉ.

Si d’aventure, ce rappel historique vous permet de vous rendre compte que vous êtes en erreur, remontez au créneau pour corriger le tir car on ne cite pas comme vous l’avez fait des personnalités de la trempe de celles que vous avez citées, en l’occurrence Jérôme CARLOS, Paulin HOUNTONDJI , Stanislas Spero ADOTEVI et autres de regrettée mémoire pour distiller des contre-vérités dans l’opinion.

Cotonou, le 18 février 2024

Jacques AYADJI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Bénin : Installation de la 7ème mandature de la HAAC 

Les nouveaux membres de la Haute Autorité de l'Audiovisuel...

Football-Bénin : Après Mickael Poté, un autre guépard raccroche les crampons

Les départs à la retraite internationale se multiplient dans...

Présidence de la Banque Africaine de Développement : Romuald Wadagni candidat

Le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances...

Bénin : Le Projet Média B dit  »Stop aux discriminations liées au sexe »

Selon le Projet MEDIA B, les discriminations liées au...