Votre pub ici, contactez-nous.

Festival MIA : Gbevi Star du Bénin et Idzofu du Togo lauréats de la 8ᵉ édition, des icônes de la musique africaine honorées

Date:

Démarré le 24 novembre dernier, le Festival des meilleurs instrumentistes d’Afrique (MIA) a connu son épilogue le samedi 02 décembre 2023, lors d’une cérémonie de récompense des groupes participants.

C’est une soirée musicale dénommée  » La nuit des orchestres d’Afrique » qui a mis un terme à la 8ᵉ édition du Festival MIA. Dédiée aux orchestres d’Afrique, cette soirée est la bienvenue « parce qu’après le travail, c’est l’agrément » a justifié Sessi Tonoukouin, coordonnateur dudit Festival.

Pour Florent Couao-Zotti, conseiller technique au ministère du tourisme, de la culture et des arts, les instrumentistes sont dans l’anonymat malgré le travail qu’ils font au quotidien. C’est pourquoi, selon lui, le festival Mia participe des actions de promotion culturelle qui cadrent avec la vision du gouvernement, car, il mettra en lumière et permettra de célébrer les musiciens. Il souhaite pour les années à venir que « l’implication du ministère soit plus palpable avec un podium beaucoup plus relevé, une illustration beaucoup plus conséquente, qui fera venir énormément de monde afin que la culture africaine soit magnifiée ».

À cette soirée, tous ceux qui ont compéti en montrant leurs talents pendant le festival sont récompensés. Ce fut également le moment pour rendre hommage à certaines icônes de la musique africaine.

Tout ceci est passé par le travail d’un jury compétent composé d’Éric Tossou alias Thomson, de Mory Touré, de Koné Dodo et de Vodounhè Xavier. Des annotations du jury, il ressort les lauréats des différentes catégories. « Il y a eu deux notations. Le jury a noté les groupes qui ont presté et il y a eu la notation du public par le vote en ligne », a précisé Éric Tossou. La notation du jury comptant pour 65% et celle du public pour 35%.

Après délibération du jury, il ressort que le lauréat de la catégorie meilleur orchestre traditionnel, prix spécial Adépo Yapo est le groupe Gbevi Star du Bénin. Il repart avec une attestation, un trophée et une somme colossale de 1000$.

Dans la catégorie meilleure composition 100% live, Idzofu du Togo remporte le trophée plus une attestation et 1000 $.

Dans la catégorie hommage, deux icônes de la musique africaine sont honorées. Il s’agit du béninois Fiacre Ahidomehou alias Fifi Finder et le Malien Boncana Maiga. Ils repartent chacun avec un trophée, une attestation et 1000$.

Heureux d’avoir été honoré de son vivant, Fifi Finder pense que « ce jour, c’est un déclic pour relever d’autres défis plus grands pour la musique béninoise ». Il profite de l’occasion pour remercier tous ceux qui ont cru en lui du début de sa carrière jusqu’à ce jour.

Il faut noter que les prix des catégories meilleur guitariste soliste et meilleur pianiste n’ont pas été décernés parce qu’il n’y a pas eu de compétition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Fiff 2024 : L’édition de la maturité pour briser les stéréotypes

Du 20 au 24 février, Cotonou est la capitaine du cinéma africain produit par des femmes à travers le festival International des films de femmes, FIFF 2024.

Conseil des Ministres : Des nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire 

Le Conseil des ministres de ce mercredi 21 février a procédé à de nouvelles nominations au ministère des Enseignements Maternel et Primaire.

FIFF Cotonou 2024 : Le compte à rebours lancé

La 3ᵉ édition du Festival International des Films de Femmes (FIFF) prends ses quartiers à Cotonou avec des icônes du cinéma africain présents pour y prendre part.

Écriture pour jeune public : 12 auteurs Béninois en résidence (Liste)

Du 19 février au 10 mars, 12 auteurs participent à la résidence de renforcement de capacités artistiques en écriture pour jeune public.