Votre pub ici, contactez-nous.

Mise en conformité des collectes et traitements des données personnelles : L’APDP outille les acteurs du secteur financier

Date:

L’Autorité de Protection des Données Personnelles (APDP) forme depuis ce lundi 5 juin les acteurs du secteur financier sur la mise en conformité des collectes et traitements des données personnelles.

Après le secteur public, le secteur de la santé, les photographes et vidéastes, les professionnels des médias, c’est le tour des acteurs du secteur financier de se faire former par l’Autorité de Protection des Données Personnelles (APDP) sur la mise en conformité des collectes et traitements des données personnelles.

Plus d’une cinquantaine, ils sont venus des institutions ou structures agréées du système financier, des banques et des entreprises de gestion électronique pour se faire former sur les modalités de mise en conformité des données personnelles et des modalités des droits des personnes concernées.

L’objectif derrière cet atelier de formation, « est de vous permettre de cerner les notions de la protection des données personnelles, vos obligations en tant que responsable de traitement et le processus de mise en conformité » a expliqué Euric Guidi, conseiller à l’APDP. À l’en croire cet atelier de formation devra permettre aux participants d’être en phase avec la loi sur la protection des données personnelles et ainsi éviter les éventuelles sanctions de l’Autorité de Protection des Données Personnelles.

Des propos appuyés par le président intérimaire de l’APDP, le ministre Yvon Détchénou, qui estime qu’ « en termes de collecte et traitement des données personnelles, ce qui se passe n’obéit pas au cadre d’obligation légale.»

Pour lui, l’intérêt de cet atelier est non seulement d’amener les participants à comprendre qu’ils sont responsables du traitement, parce qu’ils se retrouvent sur le tableau de la collecte des données, mais aussi, de leur permettre d’organiser la collecte des données de manière précise, exacte et minimale.

Durant les trois jours de formation, les participants seront outillés sur plusieurs notions, dont  » obligation du responsable de traitement et du Délégué à la protection des données personnelles »,  » Notion de finalité du traitement et cartographie des traitements des professionnels et des administrations de gestion des SFD »,  » Droit du personne concernée et sanctions en cas de manquement des différents acteurs ».

Xavier Cédric Hounkpatin, juriste et participant à l’atelier, nourrit comme attente d’avoir plus d’informations pour ne pas tomber dans les sanctions pénales prévues par la loi.

Il faut noter que l’APDP est la seule institution de l’état en charge de la régularisation des données à caractère personnel. Afin d’éviter les sanctions pénales sur la protection des données personnelles, l’APDP organise depuis deux ans des ateliers de formation à l’endroit des acteurs des différents secteurs d’activités au Bénin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Baccalauréat 2024 : 56,93% de taux de réussite au plan national

56,93%, c’est le taux de réussite au plan national de l'examen du Baccalauréat session unique de 2024

Secteur funéraire au Bénin : Voici ce qui est prévu par le décret

Le 19 juin 2024, le gouvernement de la République du Bénin a adopté un décret pour réorganiser le secteur funéraire au Bénin. Lequel décret fixe les conditions de transport des dépouilles mortelles.

CEP 2024 : Un directeur d’école relevé de ses fonctions

Un directeur d’école vient d’être relevé de ses fonctions pour fautes graves commises dans l’exercice de ses fonctions, relatives au CEP 2024.

2ᵉ édition du jeu Génie en Herbe « le Génie Rotarien » : le club Interact de Cotonou Lagune sacré champion

La deuxième édition du jeu Génie en herbe dénommé "Le Génie Rotarien" a connu son épilogue. Le Club Interact de Cotonou Lagune est champion